Header

Metanavigation

Pierre Lepori und Nadia Sartoretti

Portrait des Mentors

Foto: Anne-Hélène Darbellay

Pierre Lepori, nato a Lugano nel 1968, vive in Svizzera francese da vent’anni. Laureato in lettere a Siena e dottore in storia del teatro all’università di Berna, è giornalista culturale per la RSI (Rete2) et la RTS (Espace2). Ha pubblicato due volumi di poesia (Qualunque sia il nome, Casagrande, 2003; Strade bianche, Interlinea, 2013), due saggi e tre romanzi (Grisù, Sessualità, Casagrande, 2007 e 2011; Come cani, Effigie, 2015) che ha lui stesso tradotto in francese (Sans peau, Sexualité, Comme un chien) per le Editions d’en bas. Impegnato in avventure collettive come le riviste Viceversa Letteratura o Hétérographe, revue des homolittératures ou pas: (2009-2013) e nella vita teatrale romanda come critico e regista, ha tenuto corsi e mentorati presso l’Istituto Letterario Svizzero di Bienne e ama condividere un’idea della letteratura queer: fluida, translinguistica e multiculturale.

Portrait des Mentees

Foto: Francesca Palazzi

Nadia Sartoretti, née en 1977, entreprend des études de littérature française et de sinologie à l’Université de Genève, puis entame un cursus d’arts visuels à la Haute école d’art et de design (HEAD). Elle partage aujourd’hui son temps entre ses projets d’écriture et des travaux de recherche sur la littérature et les séries télévisées chinoises ainsi que sur le cinéma de l’industrie de Bombay. Elle a publié Les aspérités de l'asphalte chez Héros-Limite (2009) et Lost Kingdom (en collaboration avec Laurent Valdès) aux éditions A-Type (2014).

Projekt

Dans son travail d’écriture, Nadia Sartoretti s’intéresse aux petits paradoxes, aux ouvertures ou aux tangentes qui peuvent se produire dans la confusion entre les éléments. Dans le cadre du mentorat, elle travaille sur un ensemble de textes qui traitent l’espace, les corps et les sentiments comme des vases communicants.

Text