En-tête

Michael Fehr et Maria Marggraf

michaelfehr

Photo: Franco Tettamanti

Michael Fehr, 1982*, est conteur, poète, chanteur et performeur. Ses apparitions sont des évènements. Ses textes oscillent entre chanson et récit. Profonds et précis. Les histoires de Michael Fehr mettent toujours en lumière des états existentiels de la condition humaine.

Maria Marggraf_Foto sw_c_Cornelius Hunziker

Photo: Cornelius Hunziker

Maria Marggraf (née en 1991) travaille à la Literaturhaus de Bâle ainsi que pour LITERATURSPUR. M. A. d’études interdisciplinaires de l’Amérique latine à l’Université libre de Berlin. 2015-2018: lancement et direction du collectif de poésie berlinois Lyrik im Baumhaus. Lauréate du prix poet | bewegt 2017 dans la catégorie poésie lyrique. 2017-2018: projet de recherche artistique sur la poésie latino-américaine à Berlin. Lors de la Journée bâloise de la poésie 2018, Stadtrundgang Poesie der geheimen Orte (visite guidée Poésie des lieux secrets) à la découverte des lieux où dormait son frère Leo, anciennement SDF. Mai 2019: performance lyrique Stillblüten (Perles nourricières) au couvent de Dornach dans le cadre du projet «Aussteigen auf Zeit» (Déconnecter temporairement). Participation à deux expositions de la Zentrale für Umweltausstellungen à Bâle: en 2020, présentation du poème «Chronik der Bäume» (Chronique des arbres), en 2022, développement de l’Insekten-Orakel (Oracle des insectes). Au printemps 2022, publication de son premier recueil de poésie am morgen der schildkrötenpanzer (le matin des carapaces de tortues, bübül Verlag Berlin).

Projekt