En-tête

Le fonctionnement d’un orchestre symphonique

Texte

Marlies Seifert

Paru

26.02.2024

Stefan Olah.jpg

Le principe de base est le suivant: les instruments les plus discrets à l’avant, les plus sonores derrière. Mais pour que les 30 à 150 musiciens et musiciennes d’un orchestre symphonique constituent un ensemble harmonieux, c’est un peu plus complexe.

Des hiérarchies claires

Selon la taille de l’orchestre, le chef ou la cheffe d’orchestre dirige une centaine d’instruments. Il ou elle ne se contente pas de diriger, mais détermine le caractère d’un morceau et décide de la place de chacun et chacune au sein de l’orchestre. 
  
Le premier violon  a aussi un rôle de direction, un peu comparable à celui du capitaine d’une équipe de football. Sa place est à gauche du chef d’orchestre, tandis que le deuxième violon est assis généralement à sa droite. Les altos sont un peu plus grands que les violons et  prennent en charge le registre alto avec leur tessiture plus grave. Les altistes se placent souvent au milieu, encadrés par les tessitures soprano des violons. 
 
Chaque groupe d’instruments (flûte, clarinette, basson, trompette, etc.) compte un premier ou une première soliste.  Viennent ensuite les deuxièmes et troisièmes solistes. En cas d’absences, l’ensemble de la chaîne monte d’un rang. 
 
Dès que le premier violon se lève, le hautbois donne le la pour que tous les membres de l’orchestre puissent accorder leur instrument. 
 
Pour les cordes, deux membres de l’orchestre se partagent toujours un pupitre. Pour les bois, chaque musicien ou musicienne a son propre pupitre. Pour quelle raison? Parce que chez les bois, chaque personne joue sa propre partition, alors que les cordes ont toutes la même partition au sein d’un groupe d’instruments. 

Marco Caselli Nirmal.JPG

Les 15*16*17* avril 2024, le maestro Daniele Gatti et l’Orchestra Mozart interpréteront deux symphonies mondialement connues de Ludwig van Beethoven lors des Migros-Pour-cent-culturel-Classics. (Photo: © Marco Caselli Nirmal)

Les instruments sonores 

Cor: contrairement à la trompette ou au trombone, le pavillon du cor n’est pas orienté vers l’avant, mais vers l’arrière. Il s’agit d’un instrument particulièrement sonore dont le volume atteint 95 décibels. Mais il ne détrône pas le trombone, qui peut émettre pas moins de 104 décibels. 
 
Piccolo: la mini-flûte traversière est le plus petit instrument de l’orchestre, mais elle n’en est pas plus discrète pour autant. Elle s’est fait connaître par le carnaval de Bâle.  
Le plus grand instrument, avec ses deux mètres de long, est la contrebasse. C’est pourquoi les contrebassistes jouent debout ou assis sur une sorte de tabouret. 

L’apparition rare 

Les insolites : de temps en autre, l’orchestre accueille un piano ou une harpe. Par ailleurs, chez Richard Strauss, Mahler ou Tchaïkovski par exemple, on peut entendre une cloche de vache, une machine à vent, voire un canon. 
  
Triangle: attendre une heure pour faire tinter son instrument une seule fois? Ce n’est pas dramatique: en règle générale, la même personne est en effet également responsable, en plus du triangle, des timbales, du xylophone ou des cymbales. 


 

Assister à un concert 

Découvrez le programme actuel de Migros-Pour-cent-culturel-Classics avec des concerts à Genève, Berne, Lucerne et Zurich.


 

Connaissances pour épater vos proches 

Le mot «orchestre» vient du grec ancien et signifie «lieu de danse». Dans l’Antiquité déjà, les amphithéâtres étaient conçus en demi-cercle, une forme garante d’une acoustique optimale. L’orchestre symphonique classique s’est formé au milieu du XVIIe siècle. Sa taille varie fortement en fonction de l’œuvre: parfois, il compte 30 musiciens et musiciennes, parfois plus de 100. La première symphonie d’Havergal Brian, composée entre 1919 et 1927, est même prévue pour 200 instruments et 500 voix, ce qui en fait le plus grand orchestre jamais créé.  

La tenue: les hommes portent traditionnellement un smoking, les femmes une robe du soir noire. Mais ces règles s’assouplissent à vue d’œil. Certains orchestres disposent même de leur propre marque de vêtements et de lingerie spéciale, inspirée des maillots de sport, car les musiciens et musiciennes fournissent de très hautes performances pendant leur prestation et peuvent donc transpirer d’autant. 
 
Le public: lors d’un concert de musique classique en direct, le rythme cardiaque, la fréquence respiratoire et même la conductivité de la peau (un signe de l’émotion ressentie lors d’une représentation) des spectatrices et des spectateurs sont au diapason. Alors que l’orchestre constitue le corps sonore, le public représente donc en quelque sorte la caisse de résonance. 

Le métier de chef-fe d’orchestre n’existe que depuis 150 ans environ. Auparavant, c’est le premier violon qui dirigeait le concert. Certains compositeurs, comme Ludwig van Beethoven (1770-1827), aimaient diriger eux-mêmes. 

Photo/scène: À l’invitation des Migros-Pour-cent-culturel-Classics, l’Orchestre symphonique de Vienne jouera Dvořák et Strauss les 26*27*28*29* mai 2024 à Berne*Genève*Zurich*Lucerne. (Photo: © Stefan Olah)

Quel instrument joueriez-vous dans un orchestre? Dites-le nous dans les commentaires. 

Votre opinion

S’abonner à la newsletter

Grâce à nos newsletters sur l'engagement volontaire de Migros, vous êtes toujours bien informé/e.