En-tête

Polaris: pour de bonnes relations de voisinage!

Quatre personnes sont assises dans une salle de réunion. La porte vitrée donne un double reflet.

Actualités, réseaux sociaux, messages, vidéos: nous sommes chaque jour submergé-es d’informations. En plus d’être débordé-es par ce flux croissant, nous avons toujours plus de mal à distinguer les sources de confiance. Cela aboutit à une méfiance croissante à l’égard des médias établis, mais aussi au sein de la société: la base d’une bonne cohésion est ébranlée. Or, face aux nombreuses crises qui nous entourent, la cohésion sociale est plus importante que jamais. Nous devons donc renforcer la «vraie» communauté. Mais comment?

Un réseau de nouvelles du voisinage

Avec le soutien du Fonds pionnier Migros et de Mercator, Polaris a trouvé une piste de solution et le mot magique est: local. Le projet vise à créer un réseau de nouvelles du voisinage avec l’aide des personnes qui y vivent: les utilisatrices et utilisateurs produisent les nouvelles selon des principes journalistiques grâce à des systèmes d’assistance et la communauté les vérifie; il y a donc un contrôle réciproque. Les nouvelles du voisinage sont complétées par des informations des services publics et des administrations ainsi que par des initiatives de la société civile, d’écoles et d’églises.

Instaurer la confiance sociale

L’objectif de Polaris est de renforcer le lien des gens avec leur environnement et leur voisinage, mais aussi leurs compétences médiatiques en leur permettant de créer leurs propres contenus d’actualités de qualité journalistique. Le but est d’instaurer une (nouvelle) confiance sociale.

Polaris développe un réseau de nouvelles du voisinage. Le projet est le résultat d’une phase de recherche et de conception d’un an, rendue possible par le Fonds pionnier Migros et la fondation Mercator Suisse. En concertation avec des utilisateurs et utilisatrices potentiel-les, des journalistes et des médias locaux, un concept d’application de nouvelles très locales a vu le jour durant l’avant-projet. La qualité journalistique des contenus y est assurée par des systèmes d’assistance et la vérification par la communauté. La phase de soutien actuelle entend développer de manière collaborative le prototype d’application de nouvelles du voisinage gérée par les utilisateurs et utilisatrices dans trois régions suisses pilotes de 10 000 à 30 000 habitant-es. Les premières sont situées dans la ville de Zoug et la région de Genève.

Logo Wortmarke Polaris

Polaris

Apprends-en davantage sur cet engagement Migros. Peut-être précisément ce que tu recherches?

Photo/scène: © Goran Basic

Votre opinion

S’abonner et gagner!

Abonnez-vous maintenant à la newsletter Engagement et participez au tirage au sort pour gagner 10 x 50 CHF de bons Migros.