En-tête

Antoine Jaquier et Eve-Line Berthod

antoinjaquier

Photo:

Antoine Jaquier est né à Nyon en 1970. Écrivain romancier, il est également Spécialiste en management social et culturel et vit en région lémanique. Avec son premier roman Ils sont tous morts, paru en 2013 aux Éditions de L’Âge d’Homme, il a été le Lauréat du Prix Edouard Rod 2014. Disponible dans la collection Poches du diable. Avec les chiens, paru en 2015 aux Editions de L’Âge d’Homme, a gagné le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2016. Son troisième roman Légère et court-vêtue, pour lequel il avait obtenu la Bourse d’aide à l’écriture du Canton de Vaud, est paru en 2017 aux Editions de La Grande Ourse puis a été réédité aux Éditions de L’Âge d’Homme. Simili-love, paru en 2019 Au Diable Vauvert est son premier roman d’anticipation. Disponible dans la collection Poches du diable. Janvier 2023, sortie de Tous les arbres au-dessous, roman post-effondrement, Au Diable Vauvert.

Eve-Line Berhod

Photo: Florence Zufferey

Eve-Line Berthod (1982), originaire de Sierre en Valais, partage son temps entre enseignement, écriture et sa vie de famille. Poète et rédactrice à la revue La Cinquième Saison, elle a choisi l’écriture comme on choisit un îlot pour observer les mouvements du monde et de soi. Convaincue que la lumière vient des tous petits riens qui construisent nos vies, elle est à la recherche des traces qui habitent son imaginaire et sa mémoire. Sensible à la nature qui l’entoure, son écriture porte une attention toute particulière à la notion de traces, en ce qu’elles sont la marque visible d’une présence qui n’est plus. Dans son premier recueil de poésie, Ce qui reste, publié aux éditions Empreintes (Prix de Loterie romande 2023 Valais), son questionnement est incarné par la figure d’une femme âgée, dont le portrait et les gestes sont évoqués dans une langue incisive et sensible à la fois.

Projekt

Replié dans son chalet de montagne, le père mène une vie rustre et solitaire, en proie à ses démons personnels. Alertée par une voisine, sa fille doit venir le trouver de toute urgence : la montagne gronde et menace de s’effondrer. Le village doit être évacué. Impuissante jusque-là face à la descente aux enfers de son père, la fille saura-t-elle convaincre son père de tout quitter, de la suivre ? 
Failles questionne la capacité de résilience, la responsabilité de chacun face au danger, qu’il soit physique ou moral. Il veut mettre en lumière les fragilités qui composent nos trajectoires.
Grâce à la collaboration avec mon mentor, Antoine Jacquier, je pourrai bénéficier d’un espace de discussion autour de mon travail tout au long du processus de création. Les retours sur mon texte et les échanges pourront offrir un cadre réflexif à ma pratique ainsi qu’une meilleure appréhension des enjeux liés à l’écriture romanesque contemporaine.