En-tête

Handicap et leadership – l’inclusion est plus que la participation

disability-leadership1

Informations en langue facile à lire

 

L’appel à candidatures s’adresse aux actrices culturelles et acteurs culturels en Suisse qui se définissent comme sourd-es*, qui vivent en situation de handicap et/ou sont atteint-es d’une maladie chronique et qui, le cas échéant, sont confronté-es à des défis supplémentaires en raison d’une discrimination multiple (intersectionnalité).

*Le mot «sourd-e» est une auto-désignation positive des personnes non entendantes. Indépendamment du fait que la personne soit sourde, présente une surdité résiduelle ou une surdité profonde, porte des appareils ou des prothèses auditives.

Avec cet appel à candidature, le Pour-cent culturel Migros souhaite contribuer à une société inclusive, dans laquelle toutes les personnes peuvent participer à la création culturelle et la façonner sur un pied d’égalité. Dans une telle société, les actrices culturelles sourdes et acteurs culturels sourds, en situation de handicap et/ou atteint-es de maladies chroniques occupant des postes décisionnels et clés (disability leadership) ne doivent pas rester une utopie.

De nombreux efforts sont déployés dans le paysage culturel suisse pour sensibiliser le secteur au rejet et à la discrimination multiple (intersectionnalité) et pour permettre l’accès à tous les publics. Malgré cela, les personnes sourdes et les personnes en situation de handicap et/ou atteintes d’une maladie chronique sont sous-représentées, en particulier au niveau de la direction: pour des postes de décision et des postes clés, les actrices culturelles sourdes et acteurs culturels sourds, en situation de handicap et/ou atteint-es d’une maladie chronique sont souvent exclu-es d’emblée. Leurs réalités de vie et leurs perspectives ne sont que peu ou pas du tout prises en compte dans la création culturelle et restent ignorées. Cela conduit à la reproduction de structures excluantes.

Les structures excluantes rendent déjà difficile l’accès à la création artistique et culturelle. Les actrices culturelles sourdes et acteurs culturels sourds, en situation de handicap et/ou atteint-es de maladies chroniques sont donc victimes d’une discrimination multidimensionnelle et sont fortement désavantagés. Cela les oblige à créer elles et eux-mêmes, en engageant des ressources personnelles et des coûts supplémentaires, des environnements exempts de barrières et de discriminations afin de rendre leur travail artistique possible. Ce qui fait que ces ressources matérielles et immatérielles finissent par manquer dans la création culturelle elle-même.

disability-leadership2

Qui peut déposer une demande de soutien?

Les actrices culturelles sourdes et acteurs culturels sourds, en situation de handicap et/ou atteint-es de maladies chroniques occupant des postes de décision et des positions clés dans leurs projets. Pour les projets de groupes de travail mixtes, nous exigeons que les personnes sourdes et/ou en situation de handicap et/ou atteintes de maladies chroniques soient présentes à égalité à des postes de direction (voir également la section «Conditions»).

Que soutenons-nous?

Des projets et des idées de projets dans lesquels des actrices culturelles sourdes et des acteurs culturels sourds, en situation de handicap et/ou atteint-es de maladies chroniques peuvent se consacrer de manière autonome à leur travail artistique.

Les projets recherchés se consacrent à des modèles de collaboration inclusifs. Les aspects centraux peuvent être, par exemple, la gestion du temps ou le besoin de pauses, l’assistance personnelle et technique et les conditions spatiales (voir également la section «Conditions»).

Les projets soutenus peuvent en être au stade de la recherche d’idées ou de la mise en œuvre. 

Conditions

- Les actrices culturelles sourdes et acteurs culturels sourds, en situation de handicap et/ou atteint-es de maladies chroniques occupant des postes de décision et des positions clés dans leurs projets. Pour les projets de groupes de travail mixtes, nous exigeons que les postes de direction et les fonctions clés soient occupés à égalité par des personnes sourdes et/ou en situation de handicap et/ou atteintes d’une maladie chronique.

- Projets consacrés à l’expérimentation de modèles de collaboration inclusifs nouveaux ou existants dans le champ de tension de l’intersectionnalité. Les aspects centraux peuvent être: la gestion du temps, le besoin de pauses, l’assistance et les conditions spatiales, l’utilisation d’un langage non discriminatoire et inclusif ainsi que l’élimination du classisme, etc.

- Des projets qui tiennent compte de l’inclusion, de l’intersectionnalité et de la diversité dès le processus de développement et pour lesquels ces aspects sont déterminants lors de la conception du mode de fonctionnement.

- Les projets culturels issus des catégories suivantes peuvent être soutenus: arts plastiques, bande dessinée, culture numérique, film, jazz, musique classique, petites scènes, littérature, musique pop, danse, théâtre et projets interdisciplinaires.

- Les projets soutenus peuvent en être au stade de la recherche d’idées ou de la mise en œuvre. 

- Le Pour-cent culturel Migros participe au financement du développement du projet et de sa mise en œuvre (charge de travail et frais matériels pour la réalisation du projet).

- En outre, le Pour-cent culturel Migros offre un soutien à l’accès pour le dépôt des demandes.

- Les institutions dont les processus de diversité et d’inclusion sont liés à des contrats de subvention correspondants ne peuvent pas être soutenues.

- Les coûts d’exploitation et les investissements pour des infrastructures non liées au projet ne sont pas soutenus (frais généraux).

Comment soumettre des projets?

Les demandes sont saisies en ligne via le portail des demandes du Pour-cent culturel Migros. Le formulaire de saisie répond actuellement au standard minimum des Website Content Accessability Guidelines (Directives pour l’accessibilité du contenu Web, niveau AA). Après avoir rempli le formulaire, un dossier de projet doit être téléchargé.

Il est possible de demander de l'aide pour le traitement du formulaire de saisie. Le Pour-cent culturel Migros prend en charge les frais d’accès engagés pour échanger avec nous ou pour traiter le formulaire de saisie (par ex. pour une assistance personnelle et/ou technique). Après la saisie de la demande, la facture correspondante peut être envoyée à foerderbeitraege@mgb.ch .

Conformément au règlement de la FCM, les factures doivent être établies à l’adresse suivante:

Fédération des coopératives Migros
Service des créanciers d’exploitation
Case postale 600
8901 Urdorf

 

Le formulaire de saisie englobe les points suivants:

  • Titre du projet
  • Brève description se référant à l’appel à candidature
  • Contenus / Focus
  • Dates clés avec début et fin du projet
  • Partenaire(s) de projet
  • Lieu/participant-es/coordonnées/coordonnées bancaires
  • Budget: coûts/charges/financement/produits

Le dossier de projet:

Le dossier de projet peut être soumis sous forme écrite ou vidéo. Un sous-titrage n’est pas obligatoire , mais c’est un avantage. Les points suivants doivent être décrits dans le dossier de projet:

Présentation du projet et de l’équipe du projet:

  • Qui sont les membres de l’équipe du projet? 
  • Quelles sont la vision et la motivation?
  • Quels sont les objectifs du projet?
  • Dans quelle mesure l’équipe de projet aborde-t-elle l’inclusion, l’intersectionnalité et la diversité?
  • Dans quelle mesure le disability leadership est-il vécu au sein de votre équipe?

Calendrier:

  • Quand le projet sera-t-il lancé?
  • Quelles sont les étapes du projet?
  • Dans quelle phase se trouve le projet?
  • Quand le projet prend-il fin?

Budget et plan de financement:

  • Quelles sont les dépenses liées au projet et quelles recettes doivent être utilisées pour les couvrir (fonds propres, fonds de tiers, contribution de soutien nécessaire de la part du Pour-cent culturel Migros)?

Coordonnées:

  • Qui assume la responsabilité du projet ou est la personne de contact pour cette saisie?
  • Quelle forme de contact est privilégiée (pronoms et communication sans barrières)?

Processus de sélection

  • Le dépôt des demandes est possible via le portail de demandes en ligne 21 mai au 2 juillet 2024 (le portail de demandes ferme à 17 h).
  • La réunion de sélection aura lieu après la pause estivale, le mardi 20 août 2024 . La décision sera envoyée par e-mail la semaine suivante. 
  • La commission de sélection est composée d’expert-es spécialisé-es du Pour-cent culturel Migros et du domaine de la culture inclusive de toutes les régions linguistiques.

Cliquez ici pour accéder directement au portail des demandes

 

Prise de contact

Pour toute question, il est possible de prendre contact avec nous par courrier électronique. Vous pouvez vous rendre sur le site foerderbeitraege@mgb.ch. Veuillez nous indiquer la forme qui vous convient le mieux : par exemple un appel vidéo ou un entretien personnel.

Le Pour-cent culturel Migros prend en charge les frais d’accès engagés pour échanger avec nous ou pour traiter le formulaire de saisie (par ex. pour une assistance personnelle et/ou technique). Après avoir saisi la demande, une facture correspondante peut être envoyée à foerderbeitraege@mgb.ch.

Conformément au règlement de la FCM, les factures doivent être établies à l’adresse suivante:

Fédération des coopératives Migros
Service des créanciers d’exploitation
Case postale 600
8901 Urdorf

Comprendre les termes:

  • Inclusion signifie la participation de toutes les personnes à et dans tous les processus sociétaux, indépendamment de leurs ressources et de leurs situations de départ – comme les handicaps. Dans un système inclusif, les structures permettent aux membres de s’impliquer sur un pied d'égalité et de passer de la participation passive à la participation active.
  • Dans ce contexte, la diversité est une tentative de créer une égalité des chances pour les groupes qui sont désavantagés en raison de certaines caractéristiques. Il peut s’agir de critères d’âge, d’origine, de nationalité, de couleur de peau, de genre, d’orientation sexuelle, de handicap ou de statut socio-économique.
  • Dans ce contexte, l’intersectionnalité désigne les discriminations multiples auxquelles sont confrontées les personnes queer en situation de handicap, par exemple. 
  • Dans ce contexte, le classisme désigne les discriminations qui résultent d’un manque d’accessibilité au système éducatif pour les personnes en situation de handicap et/ou atteintes de maladies chroniques, ce qui a un impact sur le statut socio-économique.

Photos: ©Mark Morreau

 

Votre opinion