En-tête

Karim Slama et Jean-François Meuwly

Portrait des Mentors

Foto: Claude Dussez

Karim Slama est né à Lausanne en 1976 de mère Suisse-Allemande et de père Tunisien. Titulaire d’un CFC de mécanicien-électricien et d’un diplôme d’ingénieur en Génie-Thermique, Karim est un autodidacte du théâtre. Il foule les planches, ou plutôt les patinoires, de l’improvisation théâtrale dès ses 13 ans et participera plus tard à trois Mondiaux professionnels. En parallèle, il entre dès ses 18 ans dans des troupes comme celle des Meurtres et Mystères, du théâtre Forum Le Caméléon et plus tard dans de nombreuses autres compagnies, comme celle de Karl’s Kühne Gassenschau. C’est en 2001 qu’il tourne définitivement le dos à son métier d’ingénieur pour épouser le théâtre comme comédien, auteur et producteur. Il enchaîne depuis plus de vingt ans les créations, les tournées ainsi que de nombreux passages à la télévision et à la radio en Romandie et même en Suisse-Allemande. Plusieurs fois primé (Prix de la Scène 2011 de la Fondation Vaudoise pour la Culture et nommé en 2017 et 2020 au Prix Suisse de la Scène), Karim développe d’ambitieux projets où le visuel y trouve une place prépondérante. Il en a fait une marque de fabrique d’abord au service de spectacles à sketches et depuis 2016 dans des projets à la dramaturgie travaillée. Menant des productions exigeantes, du solo à des plateaux allant jusqu’à onze interprètes, Karim a su s’entourer d’une équipe fidèle et performante pour mener à bien ses ambitions artistiques et de productions.

Portrait von Meuwly

Foto: Rossana Del Castillo

Jean-François Meuwly: Né à Lausanne en 1982, d’un père suisse et d’une mère mexicaine, Jean-François Meuwly est acteur-créateur ainsi que travailleur social. Il débute son parcours théâtral en parallèle à son activité d'éducateur et s’intéresse plus particulièrement au Théâtre de l’Opprimé. En 2017, à Buenos Aires, il étudie la pédagogie Lecoq à l'Ecole Internationale de Création et de Mouvement Cabuia. Il se spécialise ensuite à l’Accademia Teatro Dimitri en Suisse où il obtient un Master en théâtre physique en 2022. Actuellement, et tout en continuant ses activités socio-éducatives, il co-dirige, crée et joue depuis 2018 dans la Cie DesAires Teatro basée à Lausanne en Suisse. En parallèle, il anime des formations théâtrales pour adultes ou adolescents dans divers contextes institutionnels et non-institutionnels.

Projet

"A l’origine, il y avait un jeu. Un jeu au service du réel. Un de ces jeux que l’on joue sérieusement en famille ou entre amis et qui nous réunit le temps de quelques tours de plateau. Entre rires et déboires, on y apprend toujours un peu de soi. 
Il y a les élans solidaires mais aussi les petits coups bas, les trahisons ou autres évictions que l’on se garde bien de reproduire dans la vie réelle et qui, en jeu, disent quand même bien quelque chose de nous. 
 
Ce mentorat prend place au sein d’un projet de pièce de théâtre documentaire immersif s’articulant autour du thème de la migration. Il permet de réfléchir à la gamification de cette thématique complexe puis aux premières ébauches de sa transposition scénique – ou comment mettre le public au service de la scène ?"

Texte (pdf)