En-tête

Chanter, danser et jouer la comédie

Texte

Deborah Bischof

Paru

30.11.2023

traumportrait-musical-lou-header

Sa vie ressemble aux comédies musicales qu’elle aime tant. À 18 ans, Lou Vogel jongle entre ses études à Londres et ses apparitions sur scène dans «Sister Act» à la Maag Halle à Zurich.

Près d’un millier de spectateurs attendent, captivés, sur leurs chaises lorsque Lou Vogel, vêtue d’une robe noire de religieuse, entame son solo. Seule sur la scène de la Maag Halle à Zurich, la jeune femme ne fait qu’un avec son personnage, SœurMarie-Robert, une religieuse ­timide qui aspire à une vie en ­dehors des murs du couvent. À l’instar de celle qu’elle incarne, Lou Vogel rêve elle aussi depuis longtemps d’un vie trépidante.

lebenstraeume-finn-geschenk

Migros réalise les rêves: participez au tirage au sort!

Grâce à l’arbre à rêves de Migros, les personnes moins bien loties sur le plan social ou financier devraient aussi pouvoir fêter un beau Noël. Jusqu’au 24 décembre, vous pouvez exaucer le rêve de quelqu’un qui mériterait un coup de pouce du destin, qu’il s’agisse de vacancesen famille, de coursde langue ou de bons d’achat pour des meubles.

Dans l’atelier du lutin de Noël Finn, choisissez un rêve dans l’une des cinq catégories et ­écrivezun petit message à la personne que vous avez choisie. Finn accrochera ensuite ces messages à l’arbre à rêves virtuel. Chaque jour, vous avez également la possibilité de gagner un bon d’achat grâce à une roue dela fortune. Un tirageau sort détermineraplus tard quels rêves pourront être réalisés.

La première comédie musicale

«J’ai su très tôt que je devais quitter la Suisse pour réaliser mes rêves», raconte la jeune femme de 18 ans lors d’une ­rencontre dans la maison deses parents à Hünenberg (ZG). Elle est assise bien droite à une grande table en bois sombre. Quels rêves? Les grandes scènes de Broadway, le West End de Londres et le monde du cinéma hollywoodien! On sent de l’euphorie dans sa voix et les boucles de ses cheveux s’agitent, comme pour partager son enthousiasme.

Lou Vogel est fan de comédies musicales depuis qu’elle a 6 ans. C’est à cette époque qu’elle s’installe pour la première fois dans un fauteuil du West End londonien pour y suivre les aventures de Charlie dans la célèbre chocolaterie. «Je me souviens que la comédie musicale était en anglais et que je ne comprenais pas un mot», dit-elle en riant. Mais peu importe; les couleurs, les costumes, les chants et les danses transportent la petite fille de 6 ans dans un monde fantastique. Un monde auquel elle rêve désormais d’appartenir.

traumportrait-musical-inhaltsbild

Lou Vogel, alias Sœur Marie-Robert dans la ­comédie musicale «Sister Act» (2e depuis la gauche). (Photo: Iris Steger)

Trop jeune pour le rôle

Elle explique qu’elle a toujours chanté. «Mais au début un peu n’importe comment», avoue-t-elle en riant à nouveau. Les choses ont pris une tournure plus sérieuse lorsqu’une amie de sa mère a créé un projet musical: des enfants qui chantent pour les enfants, telle était l’idée. La petite Lou, alors âgée de 7 ans, et sa sœur Kim sont de la partie. Avec les Schwiizergoofe, elles font une tournée de trois ans en Suisse. Puis Lou passe au niveau supérieur en intégrant l’école de comédie musicale VoiceStep à Cham (ZG). C’est le début des comédies musicales.

Son premier rôle? «Annie dans la comédie musicale Annie, explique-t-elle. C’était un coup de chance, j’étais la plus jeune fille de la classe.» Après Annie, Lou Vogel incarne de nombreux personnages: l’âne dans Shrek, puis Aladdin dans la pièce du même nom. À tout juste 14 ans, elle pose sa candidature pour jouer Sœur Marie-Robert dans la version suisse allemande dela fameuse comédie musicale Sister Act. Mais à l’époque le metteur en scène Dominik Flaschka la trouve trop jeuneet lui oppose un refus.

La musique apporte de la joie et crée des liens

Lors de nos cours de chant et de travail de la voix, découvrez comment votre voix peut se libérer et s’exprimer.

Une pause avec un objectif

Peu après, la jeune fille de 15 ans part en Floride pour une année d’échange dans un lycée spécialisé dans les comédies musicales. Les débuts loin de sa famille sont difficiles, avoue Lou. «Heureusement que ma famille d’accueil m’a soutenue.» À l’école, le matin était consacré aux matières traditionnelles et l’après-midià la technique d’acteur. «Nous avons beaucoup travaillé avecla méthode Stanislavski, que j’utilise encore aujourd’hui.Avec cette méthode, on cherche des points communs entre sa propre vie et celle du personnage, afin de pouvoir comprendre ses émotions.»

Alors qu’elle est encore enannée d’échange, Lou Vogel abandonne le gymnase. Elle ­négocie avec ses parents un congé d’un an. Elle veut essayer d’obtenir une place pour étudier le théâtre musical dans une ­université à Londres. Si elle n’y parvient pas, elle retournera à l’école, promet-elle. L’appel de Dominik Flaschka arrive alorsà point nommé. Le lancementde Sister Act a été retardé parle coronavirus. Le réalisateur propose à la jeune fille, âgéede 17 ans, d’être la doublure de Sœur Marie-Robert. Lou Vogel n’hésite pas: «Pour moi, c’étaitle signe que j’étais sur la bonne voie.»

S’imposer parmi 4000 candidates

De retour en Suisse, elle répète pendant deux mois, cinq à six jours par semaine, pour la comédie musicale. Les spectacles commencent en novembre 2022. Elle en joue vingt et un au total, en plus de consacrer chaque ­minute de son temps libre aux auditions. «Parfois, je prenais l’avion pour Londres un jouret je me retrouvais sur scène à Zurich le lendemain soir.»

En mars, son ambition est récompensée. Lors d’une audition de trois jours, elle s’impose face à quelque 4000 candidates. Elle obtient une place à l’Académie des arts du théâtre de Mountview à Londres. Encore de la chance? «Il faut probablement un peu de talent», dit-elle en souriant, gênée.

Depuis le mois de septembre, Lou Vogel vit avec cinq étudiants dans un bâtiment en briques au sud de Londres. Tout est parfait: les cours, les spectacles, les autres étudiants, détaille-t-elle. La boucle est bouclée

Photo/scène: Stefan Kaiser / CH Media

De quoi rêvez-vous dans la vie? Dites-le nous dans les commentaires!

Votre opinion